maillots de france 2021

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Uncategorized

Marie Leszczynska, Queen of France (1746-56) Les footballeurs doivent de leur côté donner chaque saison entre deux et quatre journées pour le tournage des pubs ou les opérations commerciales de la marque. Selon Euromericas Sport Marketing, le PSG aurait vendu la saison dernière 1, 7 million de maillots dans le monde. Globalement, les maillots domiciles résistent plutôt bien à la modernité et aux innovations introduites par les équipementiers, malgré quelques légères modifications que l’on a pu observer sur certains maillots au cours des dernières années : les fines rayures rouges sur le maillot du Paris Saint-Germain à la place de la traditionnelle bande rouge lors de la saison 2009-2010, les lignes et le col oranges sur le maillot 2012-2013 de l’Olympique de Marseille, le col rouge et blanc du maillot de Chelsea en 2010-2011, le scapulaire et les liserés rouges sur le maillot de Bordeaux 2013-2014, le maillot rouge à carreaux de Manchester United lors de la saison 2012-2013, ou encore les lisérés oranges sur le maillot 2013-2014 du Real Madrid. En outre, ces maillots « third », en plus d’aller à rebours de l’identité et des traditions des clubs de football, sont bien souvent une insulte au bon goût.

Le but qui a permis à l’Allemagne de remporter la Coupe du monde 2014 face à l’Argentine a été vu au ralenti par plus de 1 milliard de téléspectateurs. C’est au musée Louis Nicollin qu’on trouverait les plus anciennes pièces : les deux maillots portés par Ernest Gravier lors des Jeux Olympiques de 1924. Le musée du sport a en sa possession une tenue d’Edmond Delfour lors du France-Angleterre de 1931. Celle de Just Fontaine lors de la Coupe du monde 1958 est partie lors d’une vente aux enchères pour 45 000 euros. L’impact du sponsoring se mesure aussi avec les ventes de maillots des grands clubs – plus «bankable» encore que les équipes nationales. D’après les recherches du collectionneur, chaque joueur aurait eu entre trois et cinq maillots lors de la finale. C’était cinq fois ce qu’Adidas payait à l’époque pour s’afficher avec les Bleus. L’histoire est vieille de cent cinq ans. Présent sur les maillots de l’Ajax Amsterdam entre 1991 et 2008, le sponsor ABN-AMRO qui est une banque commerciale et d’investissement néerlandaise a notamment participé à la conquête de la Ligue des Champions 1995 mais également de six titres de champion nationale. Un bon prix pour une équipe en finale de la Champions League.

La finale de l’Euro 2012 a réuni 320 millions de téléspectateurs, celle de la Champions League 2015 (les meilleurs clubs européens) 145 millions. Un autre exemple d’utilisation inappropriée d’un troisième jeu de maillot a pu être constaté l’an dernier, lors de la finale de la Coupe de la Ligue opposant l’AS Saint-Etienne au Stade Rennais. S’agis­sant des Bleus, par exemple, tous les joueurs et le staff doivent être aux couleurs de Nike dès qu’ils sont dans l’enceinte du stade ou du centre d’entraînement. On peut les porter aussi bien au stade que dans la rue. En 1960, l’académie Grévin décide de faire entrer le grand homme du rugby dans son panthéon de cire, vêtu de sa tenue tricolore. Loin de tout enjeu économique, Lucien Mias, capitaine d’une héroïque tournée en Afrique du Sud, en 1958, l’a porté jusqu’au musée Grévin. Force est de constater que ce schéma se fait de plus en plus rare : les maillots extérieurs se scindent entre ceux qui, sans reprendre le schéma du maillot « négatif », respectent les couleurs figurant sur l’écusson du club ; et ceux, plus originaux, aux couleurs sans rapport avec le club, et qui changent chaque année. Si les joueurs sont donc parfois fidèle à un seul club, les sponsors aussi peuvent faire preuve de fidélité et sont parfois même à l’origine de la création des clubs.

Dans ce contexte, les nouveaux maillots, lors des intersaisons ou à l’approche des grandes compétitions internationales, sont attendus avec impatience, une impatience qui se transforme parfois en curiosité et en appréhension, tant les créations des équipementiers et des clubs deviennent difficiles à prévoir. Le meneur de jeu des Bleus dit avoir jeté celui qu’il portait dans le public, mais les vidéos démentent ce dernier point puisque Zidane avait toujours son maillot lors de son retour aux vestiaires. Cette liste d’exemples, peu exhaustive, met néanmoins en lumière le lien fort qui existe entre maillot et identité. Chaque année, le marketing gagne un peu plus de terrain sur l’histoire. Et depuis 1990 c’est tout simplement Coca-Cola, l’une des plus grandes compagnies mondiales qui sponsorisent le club mexicain. L’histoire de la Fédération Française de football (FFF) est pleine de rebondissements, et c’est ce qui la rend à la fois unique et magnifique ! Aussi, si l’on considère que le maillot contribue fortement à véhiculer l’identité et l’histoire d’une équipe, ce dernier devient en sacré, presque au sens étymologique du terme d’objet auquel on voue un culte ; un aspect sacré que Nicolas Delage et Richard Place mettent en avant dans leur ouvrage A fleur de peau : 40 maillots mythiques racontés par ceux qui les ont portés, un ouvrage se fondant sur la croyance que les maillots ont une valeur identitaire, equipe de france maillot historique et émotionnelle qui leur confère un caractère sacré.